Cinq ans de prison requis contre un professeur de religion islamique d’Anderlecht: le quinquagénaire est notamment poursuivi pour attentat à la pudeur

Athénée Da Vinci.
Athénée Da Vinci. - Belga

L’enseignant, âgé de 53 ans, est prévenu pour attentat à la pudeur, incitation à la débauche et harcèlement, commis sur un mineur de moins de 16 ans. Un ancien élève de l’Athénée Leonardo Da Vinci à Anderlecht l’accuse d’avoir commis des attouchements sur lui. Il l’accuse également de lui avoir envoyé des messages harcelants, attentant à sa pudeur, et des messages l’incitant à la débauche.

Ce ne sont pas les seuls faits reprochés à l’enseignant.

Voici comment le quinquagénaire s’est défendu.

Notre sélection vidéo