Chaos sur la E19 à cause d’un camion sur le flanc: la police invite les riverains à rester chez eux, à fermer portes et fenêtres!

Chaos sur la E19 à cause d’un camion sur le flanc: la police invite les riverains à rester chez eux, à fermer portes et fenêtres!

L’autoroute est fermée dans les deux sens pour éviter tout risque car le véhicule perd un liquide potentiellement inflammable mais non toxique, souligne la police. Des déviations sont mises en place.

Le camion transportait un liquide chimique. Aussi, la police invite les riverains à rester chez eux, à fermer portes et fenêtres. Les pompiers de Mons ont fait appel à la cellule mobile d’intervention chimique. Il faut vider le produit de la citerne avant de redresser le camion.

D’après nos informations, il resterait encore 19.000 litres dans la citerne. Le produit peut être irritant pour les yeux mais pas pour la peau. On cherche un dépanneur agréé dans les produits ADR.

Sur l’autoroute, on a bouché les taques d’égout pour éviter que le produit pénètre le sol. Les intervenants sont obligés de s’équiper de combinaison et masque.

Le camion a embouti des travaux à Maisières et a perdu un liquide inflammable. Les pompiers ont placé une mousse absorbante, précise la police. Un périmètre de sécurité a été installé et l’autoroute est fermée dans les deux sens au moins jusqu’en début d’après-midi.

« Nous allons devoir vider la citerne avant de remettre le camion sur ses roues. La société de transport a envoyé une citerne pour recueillir le produit. On commencera les opérations de transvasement d’ici une heure ou deux. Cette portion d’autoroute sera fermée dans les deux sens pour au minimum la matinée voire peut-être le début d’après-midi. Il faut prendre des précautions, on ne voudrait pas qu’une explosion se produise » a expliqué à RTL le capitaine Scarnière de la zone de secours Hainaut centre.

Selon les pompiers, les opérations de pompage prendront plusieurs heures et il faut s’attendre à ce que l’autoroute reste coupée toute la matinée voire encore en début d’après-midi.

Le plan communal d’urgence déclenché

Par mesure de prévention, il est conseillé aux riverains et aux automobilistes proches de la zone, située du carrefour de la Violette à Nimy jusqu’au carrefour de la rue Grande et la rue des Épinois à Maisières, de fermer les portes, les fenêtres et de stopper les ventilations des habitations ainsi que des véhicules, afin d’éviter l’accumulation du produit dans l’air.

Les personnes peuvent néanmoins circuler sur la voie publique. La police rencontre directement les habitants immédiatement concernés par ces mesures.

Des déviations mises en place

En termes de mobilité, il est conseillé d’éviter de prendre la route si ce n’est pas impérativement nécessaire. Cependant, des premières déviations ont été mises en place :

► Vers Paris, une déviation est mise en place via la sortie Mons-Est vers le R5a, vers Mons.

► Vers Bruxelles, les automobilistes sont invités à quitter l’autoroute via la sortie Nimy-Maisières vers la N552, en direction d’Obourg.

► La N6 est aussi fermée dans les deux sens entre les bornes kilométriques 50 et 51.

► L’itinéraire conseillé en venant de Bruxelles vers la France est d’emprunter la A8/E429.

Immatriculé en Italie

Ce mercredi matin, vers 11 h 30, le bourgmestre de Mons, Nicolas Martin, et le gouverneur du Hainaut, Tommy Leclercq, tenaient une conférence de presse en commun pour faire le point sur la situation.

Le camion est en fait immatriculé en Italie. Deux personnes étaient à bord, un couple semble-t-il. Ils ont été légèrement blessés. L’accident s’est produit aux alentours de 1 h 30 du matin.

Les autorités sont rassurantes. Elles expliquent que le seuil maximal d’exposition n’a pas été atteint. A l’école de Maisières, rien n’a été détecté. C’est un produit qui se sent très rapidement. Un message BE-Alert a été envoyé à 4.600 personnes se situant à proximité pour les prévenir de la situation.

Pour vidanger le produit dangereux en question, un autre camion a été amené sur les lieux. Le produit est transvasé avec des pompes spéciales. Le camion renversé sera ensuite remis sur ses roues grâce à deux grues qui ont été dépêchées sur place.

« C’est un produit très corrosif qui pourrait abîmer le revêtement d’autoroute, précise Nicolas Martin. Nous avons demandé à la police de l’environnement de faire toute une série de contrôles par rapport à l’écoulement. »

L’autoroute ne sera pas rouverte pour l’heure de pointe

Douze personnes de la protection civile sont sur place, aux côtés des pompiers de Mons. Les circonstances excates de l’accident ne sont pas encore établies. Est-ce que le chauffeur a vu les travaux ? Le camion roulait vers la France, mais le produit s’est propagé dans les deux sens.

Difficile d’annoncer un horaire de réouverture pour l’autoroute. Cela ne sera pas fait pour l’heure de pointe en tout cas !

Les autorités montoises ont indiqué qu’une distribution d’eau par les services de secours a commencé entre Saint-Ghislain et Mons pour les automobilistes qui sont bloqués depuis de longues heures dans leurs véhicules.

Notre sélection vidéo