L’Angleterre quittera le terrain en cas de cris racistes lors des matches face à la République Tchèque et à la Bulgarie

L’Angleterre quittera le terrain en cas de cris racistes lors des matches face à la République Tchèque et à la Bulgarie
Photo News

L’Angleterre pourrait quitter le terrain en cas de chants ou cris racistes provenant des tribunes lors des prochaines rencontres de qualification à l’Euro 2020, contre la République Tchèque (vendredi à Prague) et la Bulgarie (lundi à Sofia).

Plusieurs incidents racistes ont perturbé les rencontres de Premier League cette saison, tandis que le match contre la Bulgarie, lundi, se jouera dans un stade partiellement fermé au public en raison du comportement raciste des supporters bulgares en juin.

L’attaquant de Chelsea Tammy Abraham a déclaré aux journalistes que l’équipe a discuté de ce qu’il fallait faire en cas de cris racistes provenant des tribunes.

« Si cela arrive à l’un d’entre nous, cela arrive à nous tous », a expliqué Abraham. « Harry Kane (le capitaine) a même dit que si nous ne sommes pas heureux, si un joueur n’est pas heureux, nous sortons tous du terrain. »

« C’est une décision d’équipe, une décision que nous devons tous prendre », a ajouté Trent Alexander-Arnold. « Peu importe si un joueur est maltraité ou toute l’équipe, nous formons un groupe. Personne ne doit se sentir mal à l’aise sur le terrain. Tout le monde doit recevoir la chance de jouer dans un environnement juste. Nous sommes une équipe. Si une personne est maltraitée, nous le sommes tous, nous formons une grande famille. »

Selon les règles de l’UEFA, un protocole en trois étapes s’applique dans en cas de comportement raciste, qui peut se conclure par la fin du match décrétée par l’arbitre si les annonces dans le stade n’ont pas réglé le problème.

Notre sélection vidéo