Campagne de pub honteuse de Bicky Burger: la FGTB riposte en sortant une imitation du dessin qui fait polémique pour «répondre au sexisme» (photo)

Campagne de pub honteuse de Bicky Burger: la FGTB riposte en sortant une imitation du dessin qui fait polémique pour «répondre au sexisme» (photo)

Dans la dernière pub en date de Bicky Burger, pour faire la promotion de la marque, on voit un homme donner un coup de poing en pleine figure à une femme en disant : « Sérieux, un faux Bicky » ?

La publicité, qui est rapidement devenue virale et a créé une véritable polémique, a d’ailleurs engendré plusieurs plaintes. La secrétaire d’État bruxelloise en charge de l’Égalité des chances, Nawal Ben Hamou (PS), a d’abord annoncé mardi soir son intention de déposer plainte auprès du Jury d’éthique publicitaire. La ministre wallonne pour l’Egalité des chances, Christie Morreale (PS), compte entreprendre une démarche similaire, a-t-elle fait part sur Twitter.

Ce mercredi 9 octobre, c’est la FGTB qui a profité de ce coup de pub déplacé pour faire un petit clin d’œil au patronat en publiant sur Facebook une caricature très similaire de celle dévoilée par Bicky Burger. Sauf que sur celle-ci, c’est la dame qui tient l’homme immobilisé au sol. Si cette caricature a été réalisée dans « un esprit de second degré », la FGTB affirme qu’il y a bien sûr un message qui se cache derrière ce dessin. « Nous avons choisi de détourner la publicité Bicky dans un esprit de dérision et de second degré. Il s’agit à la fois de faire passer notre message, et de répondre par l’absurde au sexisme et à la violence (qui peut être physique, sexiste, verbale mais également sociale) », écrit d’ailleurs la FGTB en commentaire à un internaute.

La caricature évoque le sujet sensible de la marge salariale fixée à 1,1 %. « La FGTB ne lâche rien ! Certains voulaient nous faire avaler 1,1 %. Ensemble, nous ferons plier le patronat, et obtiendrons 3,5 % pour 2020. Nous continuerons à nous mobiliser pour obtenir les 14€/heure (2300€/mois) », écrit la FGTB en légende de la photo.

Notre sélection vidéo