Fusillade en Allemagne: le suspect, inconnu des services de police, a été arrêté

Fusillade en Allemagne: le suspect, inconnu des services de police, a été arrêté
REUTERS

Pendant plusieurs heures, on ignorait si plusieurs personnes étaient impliquées dans l’attaque et en fuite.

La police allemande a annoncé mercredi soir que la personne interpellée en milieu de journée à Halle peu après l’attentat antisémite contre une synagogue était bien le suspect de l’assaut à l’arme à feu qui a fait deux morts.

«La personne interpellée est le suspect», a indiqué à l’AFP un porte-parole de la police locale, en confirmant qu’il avait été blessé et «soigné».

Il n’a pas précisé la nature de ces blessures mais des images vidéo amateur diffusées sur internet montrent comment l’auteur, un homme de 27 ans selon la chaîne de télévision publique allemande ARD, est blessé par des tirs de la police dans la rue.

Le ministre allemand de l’Intérieur, Hors Seehofer, a de son côté indiqué que l’attentat avait été commis par un homme seul, alors que la police avait dans un premier temps parlé de plusieurs auteurs et lancé des recherches dans toute la région.

Elle a finalement levé l’alerte dans la soirée et indiqué à la population de Halle qu’elle pouvait à nouveau sortir dans la rue.

« Le danger pour la population n’est plus considéré comme aigu », a tweeté la police. « Nous sommes toujours sur place avec des forces importantes. Vous pouvez retourner dans les rues, les alertes sont levées », a-t-elle ajouté.

Plus tôt dans l’après-midi, l’hôpital universitaire de Halle avait indiqué avoir reçu deux blessés, dont un par balle qui a été opéré. L’établissement n’avait cependant pas donné de détails sur l’identité de ces personnes.

Des engins explosifs devant la synagogue

Des engins explosifs artisanaux ont été placés devant la synagogue attaquée à Halle, dans l’est de l’Allemagne, ont confié des sources sécuritaires à l’agence de presse allemande DPA. L’auteur a ensuite essayé de pénétrer dans le bâtiment et a tiré des coups de feu sur plusieurs personnes. Les tentatives d’y pénétrer ont cependant échoué. Un suspect a finalement été arrêté après la fusillade.

Des armes à feu et plusieurs engins explosifs ont été utilisés lors de l’attaque de mercredi après-midi, qui a fait au moins deux morts et deux blessés, d’après les autorités. L’une de ces personnes, une femme, a été mortellement touchée devant la synagogue. On ignore si elle l’a été accidentellement. Quelques rues plus loin, une autre personne a été abattue alors qu’elle se cachait dans un restaurant à pita. On ignore encore le déroulement exact des événements.

Notre sélection vidéo