Nethys: Stéphane Moreau aurait déjà signé son départ avec des indemnités qui s’élèveraient à 500.000 euros

B.F.
B.F.

Les conventions des cinq membres du comité de direction de l’entreprise (Stéphane Moreau, Pol Heyse, Jos Donvil, Bénédicte Bayer et Frederic Vandeschoor) ont été révoquées par le conseil d’administration de Nethys, selon Le Soir.

La rupture doit se faire avec versement d’indemnités qui s’élèveraient à deux ans d’émoluments. En tenant compte des plafonds fixés par le décret wallon, le quotidien évalue à 500.000 euros le montant que chacun devrait recevoir.

Le président du conseil d’administration de Nethys, Pierre Meyers, ainsi que les membres du comité de direction n’ont pas souhaité réagir à l’information publiée dans la soirée.

Notre sélection vidéo