Un nouveau livre sorti aux Etats-Unis révèle les témoignages de 26 femmes accusant Donald Trump d’agression sexuelle

AFP
AFP

Le livre est intitulé « Les femmes du président : Donald Trump et la fabrication d’un prédateur ». Il sort à un moment où le président des Etats-Unis est dans une situation délicate alors qu’une procédure de destitution a été engagée contre lui.

Vingt-six femmes accusent Donald Trump de « contacts sexuels non désirés ». Quarante-trois parlent de « comportement inapproprié ». Un témoignage est particulièrement troublant, celui de Karen Johnson. Les faits remontent à la fête du Nouvel an 2000. « Je marchais juste vers la salle de bain. J’ai été attrapée et tirée derrière une tapisserie, et c’était lui. Je suis grande, et en plus je portais des talons. Il est fort, il m’a forcée à l’embrasser, raconte-t-elle. Elle continue : « J’avais tellement peur à cause de qui il était… Je ne sais même comment c’est arrivé. Je n’ai pas eu mon mot à dire ».

Karen Johnson raconte que Trump lui avait alors pris la main et lui avait dit : « Vous devez m’aider à saluer ces invités », expliquant que Melania était à l’étage. « Je me suis donc tenue à côté de lui pendant qu’il accueillait des invités à la porte ». Elle n’a pas laissé entendre que quelque chose n’allait pas parce qu’elle ne voulait pas créer une situation inconfortable. « J’avais peur de dire ce qui s’était passé », a-t-elle déclaré. « Je ne savais même pas comment c’était arrivé ».

Selon le livre, le récit de cette femme est corroboré par « des documents et des photographies », ainsi que par un ami de Karen Johnson à qui elle avait raconté ce qui s’était passé.

Le bouquin contient de nombreux autres témoignages de femmes agressées par Trump. On rappellera que lui-même s’était vanté, dans un enregistrement révélé après son accession à la présidence, de pouvoir « attraper les femmes par la chatte ».

Notre sélection vidéo