Un étudiant belge vexe Sophie Davant dans «Affaire conclue»: «Bien sûr, bien sûr! Bon et bien tant mieux...» (vidéo)

Vidéo
Un étudiant belge vexe Sophie Davant dans «Affaire conclue»: «Bien sûr, bien sûr! Bon et bien tant mieux...» (vidéo)
France 2

Ce mercredi, un jeune homme originaire de notre pays s’est présenté face à Sophie Davant et son spécialiste dans l’émission « Affaire conclue ». Le Belge de 22 ans était venu vendre la calandre provenant d’une voiture italienne. Et si sa vente s’est bien déroulée, on ne peut pas en dire autant de son passage dans le salon d’exposition.

Véritable passionné d’art, notre compatriote a en effet réussi à vexer Sophie Davant lorsque celle-ci lui a demandé s’il aimait les objets : «  J’aime bien. Je suis assez attiré par tout ce qui est objets antiques, les vieux objets, rétro surtout vintage  », a dans un premier temps lâché le jeune homme qui étudie à Hasselt.

Et s’il a enchaîné en expliquant que c’est notamment grâce à l’émission de France 2 qu’il a commencé à s’intéresser à tout ça, il a ensuite commis une petite boulette : «  C’est une émission assez intéressante, même pour les jeunes. Je trouve qu’on apprend beaucoup de choses  », a-t-il lâché. Une phrase qui a été mal prise par Sophie Davant, qui a pris ça comme une attaque contre son âge et celui des autres protagonistes de l’émission : « Merci pour nous ! Exceptionnellement, on arrive à drainer quelques jeunes ! ».

Tant bien que mal, le jeune homme a tenté de se justifier… sans succès : «  Ouais ouais, bien sûr ! Bon et bien tant mieux. Si on fait des adeptes, tant mieux », a finalement dit Sophie Davant, visiblement vexée.

Notre sélection vidéo