Voilà dix ans, jour pour jour, que Frank Vandenbroucke a disparu: «Chaque anniversaire de sa mort est douloureux !», raconte sa maman

Chantal, ici en compagnie de Cameron lors de la présentation de la ligne de T-shirts VDB.
Chantal, ici en compagnie de Cameron lors de la présentation de la ligne de T-shirts VDB. - PN

« C’est l’année VDB ! ». Voilà ce que l’on a pu entendre, voici quelques mois déjà, alors que les exemplaires de la biographie officielle de l’ancien coureur s’arrachaient comme des petits pains, qu’une chaîne de magasins lançait sa propre collection de T-shirts à son effigie, que son succès à la Doyenne voici vingt ans était célébré dignement et qu’une chaîne de TV flamande battait tous ses records d’audience avec la diffusion d’un documentaire en sept parties consacré à sa vie.

Entre les hommages rendus à Binche mardi, la sortie d’un nouveau livre ce vendredi, et la messe du souvenir dimanche, Chantal, sa maman, a pris quelques minutes pour nous parler de son fils.

► « Personne n’a oublié Franck », raconte sa maman. « Chaque anniversaire de sa mort est douloureux »

►►Retrouvez son interview dans NordEclair

Notre sélection vidéo