Jacqueline Galant soutiendra Georges-Louis Bouchez pour la présidence du MR: les deux anciens ennemis ont décidé d’enterrer la hache de guerre

Exclusif
Tous deux sont tombés d’accord
: plus question de marcher sur les plates-bandes de l’autre
!
Tous deux sont tombés d’accord : plus question de marcher sur les plates-bandes de l’autre ! - C.W.

Vous êtes députée wallonne, bourgmestre de Jurbise mais aussi présidente de l’arrondissement du MR, votre choix ne sera pas négligeable concernant la future présidence de votre parti. Expliquez-vous.

Il y aura cinq candidats -Denis Ducarme, Georges-Louis-Bouchez, Philippe Goffin, Christine Defraigne et Clémentine Barzin. Suite à une très longue conversation avec Georges-Louis Bouchez, j’ai décidé de lui donner ma préférence. En tant que présidente d’arrondissement, il est normal que je soutienne le candidat local. Nous avons un ministre-président wallon de Mons et peut-être le futur président du MR.

Pourtant, vous étiez les ennemis jurés de la famille libérale…

On ne va pas nier les moments difficiles entre nous mais il faut prendre ses responsabilités. On ne s’est pas toujours compris, mais nous avons pris conscience qu’il fallait changer les choses dans l’intérêt de notre région et de notre parti. (…)

Jacqueline Galant nous explique son choix.

► Voici son interview complète.

Notre sélection vidéo