Trente mois de prison avec sursis pour l’entraîneur qui filmait dans les vestiaires

Trente mois de prison avec sursis pour l’entraîneur qui filmait dans les vestiaires

L’homme a reconnu avoir pris les images et les avoir postées sur un forum voyeuriste. Plusieurs mineures figurent parmi ses victimes. Une vingtaine de femmes s’étaient portées parties civiles.

Notre sélection vidéo