Eric Deflandre, l’adjoint de Preud’homme au Standard, risque une journée en tribune après sa carte rouge face à Genk

©Belga
©Belga

Eric Deflandre, l’adjoint de Michel Preud’homme au Standard, risque une journée en tribune et 1.000 euros d’amende. C’est en tous les cas ce que le parquet de l’Union belge de football a réclamé lundi.

À l’heure de jeu de la rencontre de championnat entre le Standard et Genk (1-0) samedi, Eric Deflandre avait reçu une carte rouge et était renvoyé en tribune pour avoir eu « un comportement inadapté » lors de sa protestation sur une phase de jeu ayant vu le joueur de Genk Dewaest venir tacler un joueur du Standard Amallah.

Dewaest s’en est tiré avec une carte jaune provoquant la colère du banc liégeois. Michel Preud’homme a reçu une carte jaune pour l’occasion.

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo