Bus à haut niveau de service à Mont/Marchienne: un élu socialiste démonte son parti

Le BHNS anime toujours autant les débats.
Le BHNS anime toujours autant les débats. - Charleroi Bouwmeester.

On le rappelle à chaque fois, le BHNS, c’est ce bus à haut niveau de service qui doit rejoindre Montigny-le-Tilleul à Charleroi, et inversement, via l’avenue Paul Pastur. Il va aussi de Charleroi au rond-point Ma Campagne à Loverval, mais laissons pour l’instant cet aspect de côté, pour nous concentrer sur la partie qui traverse Mont-sur-Marchienne.

Ce bus, qui circulera de 5h à minuit, avec des navettes toutes les dix minutes et des parkings de délestage en amont, agace fortement les riverains, les commerçants aussi. Ces derniers craignent pour leur avenir, notamment en raison de la mise en sens unique du bas de l’avenue Paul Pastur.

C’est là qu’intervient le conseiller PS Elio Paolini, aussi président de l’Union des Commerçants et Artisans de Mont-sur-Marchienne. « Depuis le début, on nous balade, on nous ment sur ce projet de BHNS. Nous n’en avons pas besoin. »

Il pointe du doigt plusieurs problèmes sérieux!

► L’opposition est aussi bien sûr montée au créneau, pointant un manque d’implication du Collège

Le chef de groupe PS au conseil communal a été obligé de sortir de sa réserve suite à cette polémique

Notre sélection vidéo