Une circulaire qui va ravir les enfants à quelques jours de la remise des bulletins: les enseignants ne peuvent plus y mettre de critique négative!

Une circulaire qui va ravir les enfants à quelques jours de la remise des bulletins: les enseignants ne peuvent plus y mettre de critique négative!

Plus que quelques jours avant les congés d’automne pour les écoliers. Et qui dit trêve scolaire dit aussi… bulletin ! Un moment parfois craint par les élèves mais qui se veut pourtant de plus en plus constructif.

En veut pour preuve la nouvelle consigne donnée par le service général de l’Enseignement à propos des commentaires écrits par les professeurs dans les bulletins du secondaire. « Les commentaires rédigés dans les bulletins le sont avec mesure et bienveillance », indique la circulaire envoyée aux établissements à la mi-octobre. « Ils précisent les lacunes mais sont formulés dans le sens de l’encouragement et de la critique positive. »

Cette approche positive est mise en avant par le réseau de la fédération Wallonie-Bruxelles depuis plusieurs années.

► Le directeur général adjoint du service général de l’Enseignement explique cette initiative.

► Selon des études, cela aurait des effets bénéfiques sur les enfants.

Notre sélection vidéo