Philippe Albert revient sur la piètre prestation d’Anderlecht à Eupen: «Je n’ai pas compris les choix de Franky Vercauteren»

©Belga
©Belga

La lutte pour le Top 6 est plus passionnante que jamais…

« Il me paraît évident que Bruges, le Standard, La Gantoise, l’Antwerp et Genk y seront. Il ne reste donc, sans doute, qu’une place à prendre, dont rêvent quatre ou cinq équipes. Le Sporting de Charleroi vient de signer un beau 6 sur 6 mais il ne progresse guère au classement, vu les autres résultats. Les Zèbres sont vraiment intéressants dans le jeu mais peinent à tuer le match. Ils vont maintenant se produire deux fois de suite en déplacement, avec l’obligation d’y prendre au moins 4 points… En fait, je pense c’est Malines qui a la clé, selon qu’il va faiblir ou pas, après un remarquable départ. Si pas, ce sera compliqué pour les autres, Anderlecht y compris. En effet, les deux points perdus à Eupen pourraient peser lourd. Je trouve même qu’on devrait plutôt dire que les Mauves ont… gagné un point ! Après la démonstration contre Saint-Trond, j’étais convaincu qu’Anderlecht était lancé et allait atteindre les Playoffs 1 à coup sûr. Là, j’en suis un peu moins certain. Franchement, j’ai été très étonné, après Saint-Trond, de voir Franky Vercauteren effectuer plusieurs changements, déplaçant Saelemaekers de l’axe vers le flanc, faisant jouer Sambi plus haut, dans un rôle qui ne lui convient pas et Kayembe à sa place… Je n’ai pas compris. »

►►► Philippe Albert débriefe la onzième journée de championnat.

Notre sélection vidéo