En ce momentAlerte rouge au pollenCoup de chaud !Opération impôtsLes partis sur le grilPolitiques tatouésJouez à Motamo Accueil Régions Charleroi Actualité de la région de Charleroi

Julien, un jeune français de 20 ans, perd la vie dans un tragique accident frontal ce vendredi matin à Grand-Reng

Le drame s’est produit à l’aurore, ce vendredi matin. Julien, un Jeumontois de 20 ans, circulait sur la N40 de Mons vers Erquelinnes au volant d’une petite citadine. Au niveau de la borne kilomètrique 152, le véhicule a dévié de sa route pour heurter un 4X4 venant dans l’autre sens. Le jeune homme n’a malheureusement pas survécu.

Sous la violence du choc, la petite citadine a été projetée contre un arbre. Les secours sont arrivés rapidement sur place, notamment les pompiers de Beaumont sous les ordres du lieutenant Philippe Gailly et de l’adjudant Bal, ou encore les zones de police Lermes et Botha

ACCIDENTERQ
FVH

Malheureusement, il était déjà trop tard pour la victime, qui n’a pas survécu à ce terrible accident. Il s’agit d’un jeune homme de vingt ans, originaire de Jeumont. Selon les premiers éléments, il semblerait qu’il ait voulu doubler la voiture de ses amis à la sortie d’une soirée.

ERQ3
FVH

De nombreux antécédents

Ces dernières années, les accidents mortels se sont enchaînés sur la N40 et particulièrement du côté d’Erquelinnes et Rouveroy, laissant de nombreuses familles endeuillées.

En février 2013, Samuel Bultot, un père de famille de Froidchapelle, effectuait une sortie de route à hauteur de Montignies-saint-Christophe. Après avoir percuté un arbre, le jeune homme décédait sur le coup.

En août 2018, le retour d’une excursion de la résidence pour handicapés « l’Espéranderie de Bon-Secours » avait tourné au drame à Rouveroy. Antoine Petit, âgé de 19 ans, et son éducatrice Séverine Bouchez, âgée de 47 ans, avaient perdu la vie lorsque l’une des camionnettes avait fait une embardée avant de s’encastrer dans un véhicule agricole. Quelques jours plus tard, Danielle, 72 ans, décédait des suites de ses blessures, après que son amie ait percuté un poteau électrique à Rouveroy.

Plus récemment et toujours à Rouveroy, en mars dernier, Pierre Roisin, 27 ans, déviait de sa trajectoire avant d’entrer en collision frontale avec un camion. Le jeune homme décédait sur le coup.

Une bien triste série sur une route que l’on sait désormais très dangereuse…

Notre sélection vidéo

Commentaires

70 Commentaires

Sudinfo Jeux - Jouez ici à Alphabeille. Défiez vos compétences et trouvez un maximum de mots ! A ne pas rater

Aussi en Charleroi Actu

Voir plus d'articles