Un agriculteur entretenait des relations sexuelles avec les animaux de la ferme: «Je n’ai jamais violé la dignité des animaux», dit-il

Un agriculteur entretenait des relations sexuelles avec les animaux de la ferme: «Je n’ai jamais violé la dignité des animaux», dit-il

D’après le journal Blick, c’est en 2011 que tout a commencé. Cet agriculteur de 30 ans a commencé à avoir des rapports sexuels avec des animaux femelles ; vaches, brebis, chèvres. Mais c’est après s’en être pris à un taureau de 300 kilos que les choses ont mal tourné. Il a dû se rendre à l’hôpital pour se faire soigner. Le personnel hospitalier l’interrogeant sur les circonstances dans lesquelles il avait été blessé, il a bien dû avouer ce qui s’était passé.

« La police m’a assuré que tout ce que je disais était confidentiel. Mais maintenant, toute la Suisse est au courant et je me sens comme un criminel », a-t-il déclaré au journal Blick.

L’homme a donc comparu devant le tribunal où il a déclaré ne pas avoir forcé les animaux. « Je n’ai jamais violé la dignité des animaux », a-t-il dit.

Notre sélection vidéo