L’Athénée Provincial de Morlanwelz dit non au harcèlement, ses élèves se mobilisent contre ce fléau qui touche, en Wallonie, un élève sur dix

Un ruban vert vivant constitué dans la cours.
Un ruban vert vivant constitué dans la cours. - D.R.

Dans plusieurs éditions de juin dernier, nous avions évoqué plusieurs cas de harcèlement au sein de l’Athénée Provincial de Morlanwelz. Depuis la rentrée scolaire, la direction a décidé de prendre le taureau par les cornes et une commission anti-harcèlement y a été constituée.

Ce jeudi, les 1.350 élèves de l’école se sont mobilisés lors d’une journée anti-harcèlement afin de marquer l’importance de ce fléau dans les écoles.

► Les élèves se sentent tous concernés.

► Les membres de la commission ont reçu une formation afin de repérer plus facilement les signes de harcèlement.

Notre sélection vidéo