Nouveau scandale pour Ophélie Winter: de nouveaux dérapages ont poussé l’hôtel de luxe dans lequel elle résidait à la virer de l’établissement!

Nouveau scandale pour Ophélie Winter: de nouveaux dérapages ont poussé l’hôtel de luxe dans lequel elle résidait à la virer de l’établissement!
Photonews

Depuis quelques semaines, Ophélie Winter fait la une de nombreux tabloïdes français. Sans domicile fixe et sujette à des crises de panique, elle s’est exprimée via un tweet étrange sur le réseau social Twitter, comme l’explique Public.

« Aujourd’hui, c’est la nuit de l’Ange Gardien, je te l’envoie pour te protéger pendant 8 ans. C’est important de le passer à 8 personnes dans les 8 minutes qui suivent ton ouverture. Dont moi, si tu en as envie ».

Il semblerait pourtant que la grande blonde de 45 ans se portait mieux depuis quelque temps. C’est de moins ce qu’avait confirmé son ami et chroniqueur dans l’émission « Touche pas à mon poste », Bernard Montiel expliquant qu’elle était soutenue par « la présence permanente d’un chauffeur/garde du corps pour l’aider à aller mieux et à remonter la pente ».

Hôtel de Luxe

Vous vous posez sans doute la question suivante : « comment peut-elle se payer un hôtel de luxe si elle est SDF ? » Il semblerait qu’elle ait un bienfaiteur, puisque ce serait grâce à l’argent d’un proche qu’elle profitait d’une chambre dans un établissement de luxe. Apeurée et « persuadée qu’on lui veut du mal » selon son ami Bernard, elle se sentirait protégée désormais : « Elle est protégée car elle pense qu’on va la tuer… Mais c’est faux. Elle va mieux, mais elle a encore quelques petites crises de parano. Son garde du corps est l’ancien garde du corps de Gilbert Montagné et il s’appelle Pascal. »

Virée

Sa dernière expérience semble de nouveau la plonger dans la tourmente. Elle aurait été virée de son hôtel près des Champs-Élysées à cause de ses précédents dérapages. Ne supportant pas cette situation, elle aurait fait un scandale au personnel à l’entrée du bâtiment, qui a eu beaucoup de mal à la maîtriser.

Notre sélection vidéo