Terrible mésaventure pour Shirley: une griffure très profonde de son chat la rend malade, la plonge dans le coma, et lui fait frôler la mort!

Terrible mésaventure pour Shirley: une griffure très profonde de son chat la rend malade, la plonge dans le coma, et lui fait frôler la mort!
DR

C’est dans le comté de Bristol, en Grande-Bretagne que les faits se sont produits. Shirley Hair a été griffée par son chat, et ça a bien failli lui coûter la vie. Cette dame de 65 ans ne s’attendait pas à vivre cela lorsqu’elle a acheté son siamois. Mais c’est portant bien réel, le 8 avril dernier, son chat Chan, qu’elle décrit comme étant « malveillant » même si elle est profondément attachée lui, a griffé sa main : « J’étais en train de m’occuper de mon jardin, j’ai voulu le prendre pour le caresser mais il n’était pas d’humeur », a témoigné la sexagénaire, comme l’explique Closer.

Les symptômes n’ont pas mis longtemps avant d’apparaître : état grippal, douleurs musculaires et perte d’appétit. Elle décide de se rendre chez son médecin qui lui prescrit des antibiotiques : « Après quelques jours, mon état s’est aggravé », a expliqué cette dame de cinq enfants.

Vu l’état dans lequel se trouvait sa main griffée, rouge vif avec une éruption cutanée qui s’est étendue jusqu’au bras, elle a vite fait le lien. Elle a donc été admise à l’hôpital après seulement deux jours. Et les médecins l’ont plongée dans un coma artificiel. Une infection nécrosante et une septicémie, une infection généralisée due à une bactérie serait à l’origine de ce désastre.

Après une opération d’urgence pour retirer les tissus infectés. Son état de santé s’est encore dégradé, provoquant deux arrêts cardiaques. Trois greffes de peau ont été nécessaires, les deux premières ayant échoué. En tout huit opérations ont été nécessaires pour lui sauver la vie, Shirley a pu rentrer chez elle saine et sauve. Chan quant à lui, vit désormais avec Zoé, l’une de ses filles.

Notre sélection vidéo