Triste fin de premier tour pour l’Union battue 0-2 par Westerlo

Triste fin de premier tour pour l’Union battue 0-2 par Westerlo
Belga

UNION SAINT-GILLOISE

0

WESTERLO

2

Les buts : 14e Van Eenoo (0-1), 92e Vetokele (0-2).

Union: Saussez, Vega (78e Young), Kandouss, Perdichizzi, Kis (46e Hamzaoui), Mehlem, Teuma, Tabekou, Nielsen (63e Ahannach), Fixelles, Ferber.

Westerlo: Van Langendonck, Soumah, Kone, Janssens (73e Remmer), Keita, Van Eenoo, Dewaele, Abrahams, Buyl (63e Van Den Bogaert), Brüls, Vetokele.

Cartes jaunes: Janssens, Hamzaoui, Teuma, Abrahams

Carte rouge: 84e Ahannach.

Ce vendredi soir, l’Union Saint-Gilloise disputait son dernier match du premier tour pour du beurre puisque les Unionistes étaient dores et déjà certains de ne pas pouvoir accrocher la première tranche. Pour cette rencontre qui ne comptait pour rien, on aurait pu penser que Thomas Christiansen, le coach saint-gillois, allait faire tourner son effectif mais il n’en était rien. C’était les titulaires habituels qui prenaient place

Le début de match n’était pas emballant et l’Union se faisait surprendre au quart d’heure de jeu. Van Eenoo décochait une frappe contrée qui trompait Saussez et donnait l’avantage à Westerlo. L’Union tentait de réagir mais sans grande conviction. La plus belle action de la première mi-temps survenait à la 39e minute lorsque Nielsen envoyait une demi-volée juste à côté du but.

Mené au score à la mi-temps, Christiansen décidait de remplacer Kis par Hamzaoui. L’Union en voulait plus après la reprise et Fixelles héritait d’une magnifique occasion mais dévissait sa frappe du gauche qui passait à côté des cadres. À l’heure de jeu, Tabekou avait une magnifique occasion d’égaliser. Mais, seul face à Van Langendonck, il frappait sur le portier campinois. Dans la foulée, Fixelles était accroché dans le rectangle mais l’arbitre ne bronchait pas.

Quelques minutes plus tard, les Saint-Gillois s’en remettaient à Saussez et Mehlem qui sauvaient la mise, le premier d’une belle parade et le second d’un dégagement à même la ligne.

Les minutes s’égrenaient et l’Union, si elle avait la possession, ne se montrait guère dangereuse. Pire, elle allait terminer la rencontre à 10 puisque Ahannach, monté au jeu à la 63e minute, écopait d’une carte rouge direct vingt minutes plus tard pour un tackle les pieds en avant sur Keita.

Et en toute fin de match, Westerlo doublait la mise 0-2 par Vetokele.

L’Union retrouve la défaite au stade Marien neuf mois plus tard car cela faisait depuis le 16 février dernier et le match contre Roulers que les Saint-Gillois étaient invaincus à domicile.

L’Union va désormais se concentrer sur le deuxième tour qui commence dimanche prochain face à Virton.

Notre sélection vidéo