Mia, une petite fille de 2 ans, à failli mourir d’anémie, sa mère met en garde: «J’ai cru perdre mon bébé car elle a bu trop de lait»

Mia, une petite fille de 2 ans, à failli mourir d’anémie, sa mère met en garde: «J’ai cru perdre mon bébé car elle a bu trop de lait»
Facebook

Anastacia, maman de deux enfants, a publié un avertissement sur Facebook après avoir conduit son enfant en bas âge à l’hôpital. Elle met en garde contre une consommation excessive de lait pour les petits enfants, car une terrible mésaventure lui est arrivée, elle a failli perdre sa petite fille ! Elle a révélé que sa fille avait l’habitude de boire entre quatre et six bouteilles de lait en 24 heures.

Facebook

Selon elle, Mia, sa fille était « somnolente, ne voulant pas manger », C’est à ce moment-là qu’elle l’a emmenée chez le médecin. Ce dernier lui a trouvé une infection à une oreille et à la poitrine. Après avoir pris des antibiotiques, l’état de santé de la petite fille s’est encore dégradé. L’instinct d’Anastacia l’a poussée à retourner voir le médecin. « Avec mon mari Mario et mon fils Sawyer, nous étions à peine arrivés dans la salle d’attente qu’une infirmière est venue vers nous et à immédiatement emporté mon bébé, elle a senti que quelque chose de grave se passait. Nous n’avons même pas eu le temps de nous enregistrer que l’infirmière a viré des personnes d’une pièce pour y placer ma fille. Ensuite, le défilé à commencer… 6 autres infirmières et deux médecins ont débarqué.

« Ma fille était reliée à un moniteur cardiaque, des brassards de tensiomètre, ils ont fait une prise de sang mais cela ne fonctionnait pas, ils ont dû s’y reprendre 7 fois ! La perfusion a finalement été attachée à sa jambe… »

Facebook

Les parents de la petite Mia ont eu beaucoup de chance, car selon les médecins, elle aurait perdu les trois quarts de son sang. Après avoir réalisé une batterie de test, Mia souffre d’une anémie. Apparemment, il ne faut pas donner ni trop d’eau, ni trop de lait aux enfants, car cela peut engendrer une carence en fer dans l’organisme, explique Anastacia. Mia avait besoin d’une transfusion sanguine complète, d’ultrasons et de rayons X. Malgré cela, elle n’était pas encore sortie d’affaire.

Ses parents vont devoir redoubler d’attention et surveiller son alimentation. Cette maman se sentait « coupable » de ce qui est arrivé à sa fille, alors elle a décidé de partager son histoire pour éviter qu’un drame n’arrive aux autres. « La nuit dernière a été la nuit la plus effrayante de notre vie de parent et j’ai décidé de partager ce que nous avons traversé pour aider, espérons, les familles à éviter ce que nous avons traversé ! »

Notre sélection vidéo