Stéphane, un restaurateur, tué de plusieurs balles dans son appartement: les deux accusés auraient également volé plus de 15.000 euros à la victime

Stéphane, la victime.
Stéphane, la victime. - DR

Stephanie Janssens (30 ans) et Davy Van Vreckem (42 ans) sont accusés d’avoir assassiné le propriétaire et gérant du restaurant The Pond. L’homme avait mis à disposition du couple un appartement au-dessus de son commerce.

Pour s’acquitter de ses dettes envers Stéphane Geens, Davy Van Vreckem devait exploiter et entretenir l’étang de pêche situé à l’arrière de la propriété. Il aurait profité de l’occasion pour dérober de l’argent au restaurant. Le soir des faits, la victime s’était rendue à l’appartement pour confronter l’accusé à propos du vol. Stéphane Geens a alors été abattu de six coups de feu avec un fusil de chasse et une arme de calibre 22.

Les accusés doivent répondre d’assassinat mais aussi d’un double vol. Davy Van Vreckem est accusé d’avoir détourné au moins 4.020 euros au détriment de la victime et de l’entreprise Geens Gish, entre le 20 juin et le 21 septembre 2015. Le couple est également poursuivi pour le vol d’au moins 11.970 euros au détriment de Stéphane Geens et de Geens Fish, commis le 22 septembre 2015.

Toujours en couple

Stephanie Janssens et Davy Van Vreckem sont toujours en couple, plus de quatre ans après les faits. Ils ont été brièvement privés de liberté mercredi pour la composition du jury mais comparaissent libres.

Une centaine des candidats jurés ont été convoqués. Sept femmes et cinq hommes ont finalement été retenus à l’issue du tirage au sort.

Les débats seront présidés par Peter Hartoch et le ministère public sera représenté par Laurens Dumont. Stephanie Janssens est défendue par Me Anna Van der Maelen, tandis que Mes Melissa Lams et Dominique Van Den Eynde sont les conseils de Davy Van Vreckem.

L’ex-compagne de la victime, mère de ses deux enfants, s’est constituée partie civile, au même titre que sa compagne au moment des faits, sa mère, sa soeur et sa société préjudiciée. Ces deux dernières sont représentées par l’avocat dilbeekois Sven Mary.

Les débats seront entamés le 18 novembre et devraient s’étaler sur sept jours. L’arrêt sur la culpabilité est attendu le 26 novembre.

Notre sélection vidéo