Péruwelz, Quaregnon, Dour: 3 mandats d’arrêt pour stupéfiants

De nombreux stupéfiants.
De nombreux stupéfiants. - B.L.

« Nous avions de fortes suspicions de vente de stupéfiants à Péruwelz, dans un immeuble à appartements proche de la Grand-Place et du quartier de la gare. Au vu des éléments, nous avons perquisitionné trois appartements de ce même immeuble, qui ont donné lieu à des flagrants délits dans deux des logements. Il s’agit de deux dossiers distincts », a indiqué le 1er substitut du procureur du roi, Frédéric Bariseau. La police a retrouvé dans ces appartements du speed, de la marijuana, des graines de cannabis, de l’ecstasy et des timbres de LSD en quantité non négligeable. « Il y a eu deux inculpations suite à ces perquisitions. Deux hommes ont été placés sous mandat d’arrêt. Ils habitent chacun un des appartements et n’ont pas de lien entre eux. Ce sont deux trafics différents ».

Dans la région montoise

Un des deux hommes est né en 1994 et n’est pas connu de la justice. « Cet homme nous a permis de remonter plus haut dans le trafic et de faire des perquisitions dans trois domiciles de Quaregnon et de Dour, dans la région montoise, le 6 novembre. Pour ces secondes perquisitions, je tiens à souligner l’excellente collaboration entre la zone Péruwelz-Bernissart, la zone boraine, le SLR, service local de recherche de la Boraine ainsi qu’un chien des douanes ».

Quatre personnes, dont un couple, ont été interpellées suite à ces perquisitions. « Ce couple habite Quaregnon et c’est chez lui que nous avons retrouvé 1kg de cocaïne et 31.600€. Un seul mandat d’arrêt a été délivré à l’habitant des lieux. Il est né en 1980 et est bien connu de la justice. Il est connu de longue date pour les stupéfiants puisqu’il avait déjà été condamné en 2003. Il a également été condamné en 2011 à cinq ans de prison pour organisation criminelle ».

Notre sélection vidéo