Une Belge de 58 ans tuée en Espagne: «J’ai retrouvé ma sœur morte dans son lit»

Une Belge de 58 ans tuée en Espagne: «J’ai retrouvé ma sœur morte dans son lit»
Photonews

Ana a été retrouvée par son frère mardi vers 18h à Tolox, dans la province de Malaga. Sans nouvelles de sa sœur, avec qui il s’entretenait pourtant tous les jours, il s’est rendu à son domicile et a retrouvé le corps sans vie de la quinquagénaire belge. « Lorsque je ne parvenais pas à joindre Ana, j’ai tout de suite compris qu’il s’était passé quelque chose. Sur place, la porte d’entrée de la maison était ouverte. Je l’ai retrouvée dans sa chambre à coucher, sous les draps, sans vie » témoigne ce jeudi son frère dans les colonnes de Het Laatste Nieuws.

D’après Fernando Torres Ugarte, un journaliste qui couvre l’affaire sur place, Michel, le frère de la victime vivrait depuis quelques années à Coin, une ville à proximité de Tolox.

La police espagnole pense à une mort violente, au vu des traces retrouvées sur le corps de la victime. Le quotidien local Diariosur rapporte ce matin qu’elle aurait reçu de multiples coups à la tête.

Les enquêteurs sont à la recherche d’un ressortissant Belge, prénommé Franck selon nos informations. Ce dernier entretenait une relation secrète depuis quelques mois avec la victime. Il aurait attaqué cette dernière pendant qu’elle dormait et quitté les lieux dans son véhicule. La police suit la piste d’un crime passionnel mais selon la famille de la victime, interrogée par Het Laatste Nieuws, la relation qui liait les deux individus était purement amicale.

Il pourrait également s’agir d’un vol qualifié. La victime était une collectionneuse et de nombreux objets de valeurs ont disparu de son domicile, selon son frère. Elle était également experte en arts martiaux. Une particularité qui incite les enquêteurs à penser que le tueur était un proche, Ana n’ayant pas résisté à l’attaque.

Les enquêteurs sont à sa recherche depuis mardi mais le suspect reste toujours introuvable.

Notre sélection vidéo