Il utilise son bébé de 11 mois comme bouclier humain lors d’une fusillade: l’enfant en état critique

Il utilise son bébé de 11 mois comme bouclier humain lors d’une fusillade: l’enfant en état critique
D.R.

Nafes Monroe, un américain de 25 ans, vient d’être arrêté à Philadelphie, en Pennsylvannie pour avoir utilisé son bébé de 11 mois comme « bouclier humain » alors qu’il tentait d’acheter de la drogue avec de l’argent contrefait. Selon les autorités, dont les informations sont relayées par le Daily Mail, Nafes a pris son fils avec lui pour dissuader les vendeurs d’ouvrir le feu, en vain.

Yazeem Munir Jenkins, son fils, a pris 4 balles, dans la tête, la poitrine et les fesses au cours de la fusillade. Au lieu de l’emmener à l’hôpital, le père est rentré chez lui avec l’enfant blessé. Il a finalement déposé Yazeem à l’hôpital et n’est jamais revenu.

Police de Philadelphie

Selon la police, le père avait pour habitude de prendre son bambin avec lui quand il achetait de la drogue. « Il utilisait de l’argent contrefait pour acheter sa drogue, en sachant très bien que ça contrariait énormément les dealers et que quand ils le découvraient, ils agissaient violemment », a déclaré le procureur général. « Nous pensons qu’il prenait intentionnellement son enfant avec lui quand il faisait ça, en pensant que si les dealers voyaient l’enfant, ils ne lui tireraient pas dessus ».

Capture ABC News

Nafes est sorti indemne de la fusillade, qui a eu lieu le 19 octobre dernier. Il a été arrêté ce dimanche et poursuivi pour mise en danger d’un enfant. Yazeem est toujours à l’hôpital, dans un état critique. Le tireur présumé a été lui aussi arrêté pour tentative de meurtre.

Notre sélection vidéo