La Louvière: ACTV veut récupérer 356.000 euros

Les anciens bâtiments de la rue de la tombelle.
Les anciens bâtiments de la rue de la tombelle. - D.C.

Le 15 mai 2008, Nicole, secrétaire au sein d’Antenne Centre Télévision (ACTV) depuis le 19 juin 1988, était licenciée pour motif grave. Elle était soupçonnée d’avoir détourné des fonds à des fins personnelles. La direction d’ACTV s’est constitué partie civile devant le juge d’instruction dans la foulée.

Onze ans plus tard, ACTV réclame une somme de 356.000 euros à cette septuagénaire dont les tâches dépassaient largement celles d’une simple secrétaire de direction. En plus du courrier, elle devait gérer les comptes de l’entreprise et notamment la dette envers l’ONSS. Alors, des subsides venant de la fédération des télévisions locales sont passés par des comptes ouverts en son nom.

>Les fonds auraient été utilisés à des fins personnelles.

>Pour la défense, on nie ces accusations.

Notre sélection vidéo