Gros malaise dans la commune de Remicourt: selon l’opposition, le bourgmestre et le premier échevin ont dépensé illégalement… 20.000€!

Vincent Burton et Thierry Missaire sont visés directement.
Vincent Burton et Thierry Missaire sont visés directement. - JM

L’examen d’une dépense de 19.957 euros, reprise dans la modification budgétaire, a mis à jour un potentiel scandale à Remicourt, qualifié de « Sotra Gate » par l’opposition. Deux membres du collège communal, le premier échevin Vincent Burton (PRS) et le bourgmestre Thierry Missaire (Renouveau) auraient, selon l’opposition, mandaté illégalement cette personne.

► Voici à quoi ont servi les 20.000 euros  !

► Le bourgmestre et le premier échevin se sont défendus et ont réagi

Notre sélection vidéo