Renvoi en cours d’assise pour un triple meurtre à Arquennes

Renvoi en cours d’assise pour un triple meurtre à Arquennes

Un drame affreux. Le premier août 2011 à Arquennes, au petit matin, les corps de Jimmy De Pape, 31 ans, sa compagne Oriana Iannuzzi, 30 ans, et leur bébé de 18 mois, Matteo, sont retrouvés morts rue de Chèvremont à leur domicile envahi par les flammes. Si de prime abord, on aurait pu croire à un accident, l’autopsie des corps des parents a rapidement révélé qu’ils avaient été tués avant le début de l’incendie. Le malheureux bébé, lui, est décédé asphyxié par les fumées. Le meurtrier a bouté le feu à l’étage pour effacer son crime, laissant sans une once de remords un enfant périr dans l’incendie. Un triple assassinat qui fait froid dans le dos. Six mois après le drame, Jean-Charles V., fils d’un avocat à Bruxelles, est arrêté, mais sera relâché…

► La famille a attendu 8 ans pour que l’on décide enfin d’un renvoi aux assises

► La sœur d’Oriana témoigne de ces huit années de lutte pour la famille des victimes afin de se faire entendre

Notre sélection vidéo