La Nivelloise Julia rend visite depuis plus de 10 ans à un détenu américain, Tyree, condamné à 90 ans au Texas: «Nous nous battrons jusqu’au bout!»

Tyree Bailey est un véritable polyglotte
: il parle dix langues, dont le français
!
Tyree Bailey est un véritable polyglotte : il parle dix langues, dont le français ! - DR

Il y a quatre ans, nous avions recueilli le témoignage bouleversant d’une Nivelloise retraitée. Voici vingt-deux ans, Myriam qui se fait désormais appeler Julia Bailey, son nom d’auteure, écrivait sa première lettre à un condamné à mort américain.

Elle s’est toujours battue contre la peine de mort. Un jour, elle a reçu une lettre de Tyree Bailey, un homme condamné à 1.099 ans de prison pour un viol qu’il, affirme-t-il depuis le début, n’a pas commis. Entre-temps, la peine est passée à… 90 ans. Mais elle ne compte pas en rester là : « Nous nous battrons jusqu’au bout ! »

► Voici pourquoi sa peine a été réduite de plus de 1000 ans  !

► Julia explique son parcours tumultueux avec un détenu américain

► Tyree a écrit un livre qui sortira au printemps prochain

Notre sélection vidéo