France: une collision fait quatre blessés, dont deux graves, près de la frontière belge

La Ford Ka a échoué au milieu de la chaussée pulvérisée.
La Ford Ka a échoué au milieu de la chaussée pulvérisée. - VDN

Il était un peu moins de 5h. À l’arrivée des secours, une petite citadine, de type Ford Ka, avait échoué au milieu de la chaussée, complètement pulvérisée. Son occupante, seule à bord, se trouvait dans un état très préoccupant. Il a fallu au plus vite découper les tôles pour l’extraire de la voiture, avant de la transporter vers le centre hospitalier de Valenciennes.

Dans le fossé à une centaine de mètres de là, une Volkswagen était aussi dans un sale état. Mais ses deux occupants, qui ne semblaient que légèrement touchés, avaient pu s’extraire seuls du véhicule. Ils ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers. Les pompiers de Saint-Amand ont ensuite passé de longs instants à découper les tôles d’un troisième véhicule, de type Citroën ZX break, qui avait échoué dans le même fossé à deux cents mètres de la Ford. Après les premiers soins des urgentistes, son occupant, sérieusement touché au visage et sur le haut du corps, a pu rejoindre vers 6h du matin l’ambulance.

Durant les opérations de secours, la sortie de l’autoroute vers Saint-Amand ainsi que la rue de la Grise-Chemise jusqu’au rond-point vers Raismes ont été complètement fermées à la circulation. Difficile, à première vue, de comprendre comment ces trois voitures se sont percutées : leur état témoignait d’ores et déjà d’au moins un choc frontal violent.

Notre sélection vidéo