L’homme qui a perdu la vie dans un accident vendredi matin à 200 mètres de chez lui ne serait pas mort naturellement: une enquête ouverte

L’homme qui a perdu la vie dans un accident vendredi matin à 200 mètres de chez lui ne serait pas mort naturellement: une enquête ouverte

C’est par deux fortes « détonations » que les habitants de la Grote Dweersstraat (Temse, Flandre-Orientale) avaient été réveillés ce vendredi matin, peu après 5h. En regardant par la fenêtre ou en sortant dans la rue, ils y avaient découvert un véhicule accidenté dans la cour d’une maison.

« Avec mon mari et certains autres voisins, nous sommes sortis », avait expliqué Elly D’Hondt au Laatste Nieuws. « Le conducteur était assis, immobile derrière son volant. Nous avons essayé de le faire sortir de la voiture, mais ça n’a pas marché au départ. Après quelques essais, nous l’avons sorti de la voiture et nous avons commencé la réanimation. Les services d’urgence sont arrivés rapidement, puis ont pris la relève », avait précisé la résidente de la maison où le véhicule a terminé sa course.

Malgré l’intervention rapide des secours et des habitants, le conducteur était malheureusement décédé. L’homme, un certain Jakub M., n’avait que 39 ans et venait de partir de son domicile, situé à peine à 200 mètres des lieux de l’accident. La victime laisse derrière lui une femme enceinte de 8 mois et une fille de 2 ans.

Mais alors que tout semblait pointer une mort naturelle dans un premier temps, des éléments troublants sont venus mettre à mal cette hypothèse. En effet, toujours selon Het Laatste Nieuws, l’autopsie a permis la découverte de plusieurs blessures qui ne peuvent pas être liées à l’accident. En effet, le choc de l’accident n’a pas été violent et une blessure derrière la tête de la victime est suspecte et ne peut pas avoir été provoquée par le crash.

Toutes les pistes sont ouvertes. La plus probable est que la victime ait reçu un coup quelques minutes plus tôt, avant de prendre le volant. Il serait décédé des suites de cette blessure.

La police a en tout cas ouvert une enquête.

Notre sélection vidéo