Lucy, 29 ans, menacée de mort car elle chasse pour nourrir ses trois enfants: elle pose fièrement avec ses trophées sur Instagram

Photos
Lucy, 29 ans, menacée de mort car elle chasse pour nourrir ses trois enfants: elle pose fièrement avec ses trophées sur Instagram
Instagram

Lucy Rose Jaine, aujourd’hui âgée de 29 ans, a chassé pour la première fois lorsqu’elle a rencontré son partenaire.

Elle est rapidement tombée amoureuse de cette pratique et, aujourd’hui, cette habitante de Wanaka, en Nouvelle-Zélande, chasse régulièrement pour nourrir ses trois enfants.

Opposée à la nourriture issue de l’élevage intensif, Lucy Rose Jaine préfère les viandes « biologiques et durables » qu’elle tue elle-même. Comme elle l’explique aux médias locaux, elle sait que les animaux qu’elle tue « ont une bonne fin de vie », loin de ce qui se fait dans les abattoirs. Cinq à huit fois par mois, elle emmène donc ses trois enfants avec elle à la recherche d’animaux à chasser. Et le fait qu’elle soit enceinte ne l’arrête pas...

La jeune femme a fait de cette passion une véritable activité puisqu’elle tient un compte Instagram où elle pose avec ses trophées. Et selon elle, Lucy économie plusieurs milliers d’euros par an à ne pas acheter de la viande.

Et si elle reçoit des messages de soutien de personnes qui comprennent sa démarche, Lucy reçoit également énormément de menaces de personnes totalement contre ses principes : « J’ai reçu quelques menaces de mort de la part de personnes qui n’ont aucune expérience avec la chasse. Ou peut-être qu’ils sont contre la souffrance animale. Mais je m’en fous. Je me dis juste que ces personnes doivent être en train de traverser des moments difficiles dans leur vie et que je ne peux pas juger ce que je ne connais pas. Nous respectons les animaux », assure-t-elle.

Notre sélection vidéo