Les échafaudages du Sacré-Coeur bientôt démontés à Écaussinnes

La phase de sécurisation a débuté en septembre 2019.
La phase de sécurisation a débuté en septembre 2019. - MW

La première phase de sécurisation de l’église du Sacré-Cœur, longtemps laissée à l’abandon, touchera bientôt à sa fin. Entamée en septembre 2019 et prévue jusqu’en janvier 2020 (sauf modification de dernière minute), les équipes de Monument Hainaut se sont mobilisées pour traiter la mérule, colmater les fuites de la toiture ou encore pour stabiliser et traiter les charpentes existantes.

Les deux dernières visites de contrôles sont organisées ces 22 et 25 novembre pour s’assurer de la bonne étanchéité de la toiture et la sécurisation de la maçonnerie du clocher. Après quoi la plupart des échafaudages seront progressivement démontés

=> Plusieurs centaines de milliers d’euros, dont une grande partie en subsides, ont été nécessaires à cette première phase.

Notre sélection vidéo