Enfin une solution pour le stade national? La Wallonie propose Tubize pour accueillir l’enceinte

Vidéo
photo news
photo news

Le ministre wallon des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke, estime que Tubize constitue un lieu idéal pour la construction du stade national. « C’est aux portes de Bruxelles, et de toute sa symbolique. L’autoroute y passe, un contournement est en passe d’y être réalisé, et on est bien placé entre les deux grands aéroports proches que sont Zaventem et Charleroi », énumère M. Crucke dans la DH, confirmant ses propos dans nos colonnes il y a quelques semaines.

Le ministre wallon voit en outre l’opportunité de travailler avec la Flandre sur un tel projet. Les très nombreux hectares encore disponibles sont à cheval sur les deux Régions et la future infrastructure pourrait donc très bien déborder sur le territoire de Hal, souligne le quotidien. « Dès que le gouvernement fédéral est installé, nous devons avancer dans ce dossier », insiste M. Crucke.

« Pour 2023 »

La semaine dernière, Manu Leroy, le directeur marketing de l’Union belge, avait indiqué dans nos colonnes que la Fédération espérait que le stade national aboutisse à l’horizon de l’année 2023. « Nous avons décidé de nous montrer pragmatiques plutôt que de rester dans les vœux pieux. Il fallait une solution où l’on pouvait avancer rapidement. Aujourd’hui, tous les partis politiques sont unanimes sur l’idée d’un lifting du stade Roi-Baudouin. Lorsque le gouvernement fédéral sera formé, le dossier sera rapidement mis sur la table, en compagnie des autres entités du pays. Le monde politique s’est engagé en ce sens. Pour 2023, on devrait pouvoir faire aboutir le projet. »

Le centre d’entraînement des Diables rouges est déjà installé à Tubize et la fédération belge de cyclisme y a fait construire son nouveau siège.

La saga autour du stade national dure depuis plusieurs années et la lenteur à dégager une solution autour de ce stade contraste avec les résultats engrangés ces dernières années par l’équipe nationale de football. Les Diables viennent en effet de boucler sans accroc la campagne de qualifications à l’Euro 2020, une compétition qui se disputera dans douze villes européennes, de Bakou à Dublin, mais sans escale belge…

Notre sélection vidéo