«Il est noir, il travaille pour s’éclaircir»: la déclaration choquante du président de Brescia sur Mario Balotelli

Vidéo
©Photonews
©Photonews

Mario Balotelli ne vit pas une saison particulièrement joyeuse à Brescia. Sportivement, il n’est pas aussi décisif qu’il le voudrait dans le club de sa ville natale. Il n’était même pas sur la feuille de match face à l’AS Rome ce week-end suite à une dispute avec son entraîneur Fabio Grosso. Ce lundi, le président du club italien Massimo Cellino a été interrogé sur la situation de son attaquant. Et sa réponse à de quoi surprendre.

« Il est noir, qu’est ce que je peux dire, il travaille pour s’éclaircir mais a beaucoup de difficultés », a déclaré Cellino. Une déclaration dont l’humour est plus que douteux, surtout dans le climat de racisme ambiant dans les stades en Italie. Depuis son retour en Serie A, Balotelli a déjà été victime à plusieurs reprises d’injures racistes en plein match, menaçant même de quitter le terrain face à Hellas Verone.

Le club a rapidement publié un communiqué sur son site internet pour calmer la polémique naissante. « Il s’agit de toute évidence d’un malentendu, d’une déclaration dont le but est de dédramatiser une exposition médiatique excessive et avec l’intention de protéger le joueur lui-même ».

Notre sélection vidéo