Elisa, 29 ans, tuée par des chiens: que devient Curtis, le chien qui se trouvait avec la jeune femme lors de son décès?

Elisa, 29 ans, tuée par des chiens: que devient Curtis, le chien qui se trouvait avec la jeune femme lors de son décès?

Samedi 16 novembre, Elisa Pilarski, 29 ans, se promenait avec son chien Curtis, dans la forêt de Retz, au sud de l’Aisne. La jeune femme enceinte de 6 mois a été violemment attaquée et mordue à mort par une meute, dont on ne connaît pas pour l’instant l’origine. Son corps mutilé a été retrouvé par son compagnon, qui raconte l’avoir retrouvée grâce aux aboiements de leur propre chien.

Ce chien âgé de 2 ans et de type American staffordshire, était blessé et a été pris en charge par des « vétérinaires » a indiqué le procureur de Soissons quelques jours après le drame, précisant qu’il faisait également « l’objet d’un examen comportemental », relate La Voix Du Nord.

Sur la page Facebook Soutien à Elisa Pilarski, les proches de la jeune femme ont posté dimanche un message pour donner des nouvelles de ce chien, dont l’ADN fait partie des 67 qui doivent être étudiés dans le cadre de l’enquête :. « Il a été emmené à la fourrière où il est toujours, seul, triste, et nous espérons son retour rapide ou du moins son transfert auprès de personnes aptes à s’occuper de lui comme il se doit après un tel traumatisme. »

Une pétition pour « sauver Curtis »

Dimanche soir, sur la même page Facebook, une pétition pour « Sauver Curtis » a été relayée. Persuadées que Curtis a tenté de défendre sa maîtresse et n’a rien à voir dans ses blessures, près de 20 000 personnes ont déjà signé cette pétition qui a pour but de sensibiliser au sort de ce chien qui risque l’euthanasie.

Vendredi, Christophe Ellul, le compagnon d’Elisa Pilarski, avait posté lui aussi un message sur Facebook à propos de ce chien : « Je me battrais mon cœur pour toi et Enzo [le fils qu’Elisa, enceinte de 6 mois, portait]. Je récupérerai Curtis, je te le promets, je t’aime très fort. »

Notre sélection vidéo