Marcel Javaux s’excuse après la polémique de ce lundi soir à «La Tribune»: «Dire sur cette base que je suis raciste est insultant»

Marcel Javaux s’excuse après la polémique de ce lundi soir à «La Tribune»: «Dire sur cette base que je suis raciste est insultant»
RTBF

Ce mardi matin, Marcel Javaux s’est exprimé sur Twitter pour s’excuser auprès des personnes ayant mal interprété ses propos utilisés la veille durant la page arbitrage de l’émission « La Tribune », sur la RTBF.

Alors que les chroniqueurs évoquaient la vilaine faute du joueur du FC Bruges Dennis sur un Ostendais, Marcel Javaux a déploré la disparition de la Review Commission, dont l’objectif était de sanctionner après match les gestes qui avaient échappé aux arbitres. « Ça, ça vaut quatre-cinq matches [de suspension, NDLR], et le gars s’en sort blanchi… Enfin si on peut le dire », a-t-il lâché.

Mais le joueur évoqué étant noir, cette phrase n’a pas amusé tout le monde. On peut notamment entendre Khalilou Fadiga manifester son mécontentement. Sur les réseaux sociaux, la phrase de l’ancien arbitre de D1 a également été épinglée.

Marcel Javaux a donc tenu à mettre les choses au point : « Manifestement, le terme blanchi utilisé tous les jours en droit aurait eu, selon d’aucuns, une connotation raciste dans ma bouche… Dans ce cas je m’en excuse. Dire sur cette base que je suis raciste est insultant », a-t-il tweeté ce matin, pour mettre fin à la polémique.

Notre sélection vidéo