«L’Amour est dans le pré»: voici ce qu’il s’est réellement passé dans le jacuzzi entre Jonathan et Félicia

«L’Amour est dans le pré»: voici ce qu’il s’est réellement passé dans le jacuzzi entre Jonathan et Félicia
RTL

Ce mardi soir, plusieurs agriculteurs ont choisi la prétendante avec laquelle ils vont continuer l’aventure. Et sans surprise, Jonathan a opté pour Félicia. La complicité entre les deux candidats n’a fait que grandir au cours de l’aventure et, comme vous avez pu le voir dans l’émission d’hier soir, leur relation était même devenue concrète. Notamment suite à l’épisode du jacuzzi…

Contactée par nos confrères de Flair, la jeune femme a expliqué ce qu’il s’était réellement passé ce soir-là. Car la sortie nocturne de Jonathan et ses prétendantes a laissé des traces. Jusque-là, Félicia était persuadée qu’elle serait éliminée : « Il m’avait même lancé quelques petites piques qui me laissaient penser que je serais la première éliminée. Jusqu’à cette fameuse soirée où, après un petit verre, il a commencé à se lâcher… », a-t-elle expliqué à Flair.

Avant de poursuivre : « Nous sommes tous allés manger chez un ami de Jonathan. On a avait bu un petit coup et, après le dîner, on a décidé de sortir. Il y avait un jacuzzi et l’un des amis de Jonathan m’a mise au défi de sauter dedans toute habillée. J’ai enlevé mes chaussures, ma montre et j’y suis allée. Jonathan m’a d’abord rejoint, puis Emeraude et Laura ont suivi. On a papoté tous ensemble pendant 1h30. Puis, les filles ont décidé de sortir parce qu’elles avaient froid et qu’elles voulaient aller se réchauffer dans la voiture… ». Moment choisi par Jonathan pour embrasser Félicia.

Le problème, c’est qu’Emeraude, qui revenait, a assisté à la scène et a été en parler à Laura : « Elles nous ont filmés. Je ne sais même pas pourquoi… Et après ça, c’était la guerre. Elles avaient pris toutes nos affaires avec elles dans la voiture : mon sac, le portefeuille de Jonathan. On a dû rentrer à la ferme en marchant, trempés de la tête au pied. Après deux kilomètres, elles nous ont rattrapés et nous ont laissés monter dans la voiture. L’ambiance était tendue ».

Notre sélection vidéo