Harold Hessel choque Sophie Davant pendant une expertise d’Affaire Conclue: «C’est quoi cette discrimination?» (vidéo)

Vidéo
Capture d’écran
Capture d’écran - France 2

L’émission de France 2 Affaire Conclue est un carton plein au quotidien. Elle est très appréciée des téléspectateurs, qui n’hésitent pas à donner leur avis sur les réseaux sociaux. Mais lors de cette émission, c’est Sophie Davant qui a exprimé son point de vue… et elle n’est pas très contente !

Tout se passe dans l’émission du 26 novembre. Catherine, originaire de Caden (Morbihan), se présente avec un objet plutôt rare, un bas-relief en cire datant de plusieurs décennies. Un objet apprécié par le commissaire-priseur : « C’est très ancien, en bon état, on en a jamais vu dans l’émission », s’est-il exclamé. Alors que la dame souhaite obtenir 250 € pour son objet, Harrold descend un peu l’expertise et propose plutôt 200 €. C’est la petite phrase qui a suivi ce prix qui a choqué l’animatrice de 56 ans.

En effet, il a estimé que la femme représentée sur l’œuvre était… trop vieille. « J’aurais dit un peu plus si elle avait quelques années de moins. Une jeune fille on aurait pu… C’est une grand-mère sympathique avec son bonnet de dentelle, mais… elle a quelques heures de vol quoi ». Ni une, ni deux, Sophie Davant rebondi : « Mais dis donc, c’est quoi cette discrimination ? Comment il s’exprime ? C’est très désobligeant et ça ne va pas avec votre côté gendre idéal », s’est-elle exclamée. C’est tout de même sur le ton de la rigolade qu’elle a jugé les propos sexistes de son acolyte.

Notre sélection vidéo