Victor Meutelet est le Leo DiCaprio du «Bazar de la charité»

Victor Meutelet
Victor Meutelet - TF1

Et il n’est pas trop simpliste ni même exagéré de comparer ce « Bazar de la charité » – un des plus gros succès de la fiction télé française de ces 10 dernières années – créé par TF1 et Netflix (et diffusé chaque jeudi sur La RTBF) au blockbuster de James Cameron qui avait fait chavirer bien des cœurs. Pour la douce Alice, issue de la bourgeoisie, l’ouvrier idéaliste est prêt à tous les sacrifices.

Le bel acteur de 21 ans, Victor Meutelet (déjà vu dans « Clem »), trouve là un rôle de jeune premier tel que le cinéma en créait il y a des dizaines d’années. « C’était la première fois que je lisais un scénario avec de tels enjeux dans la mise en scène, les effets spéciaux ou les décors. Mon personnage, entre l’enquête policière et sa romance avec Alice, me permettait de jouer différents registres. Je ne voulais pas en faire une caricature de l’anarchiste qui hait tous les bourgeois et les aristocrates mais au contraire lui apporter une certaine ambiguïté dans son rapport à la richesse ».

Dans la peau d’un sauveur qui brave les flammes, il n’a pas joué, il a vécu l’incendie, réellement déclenché en plateau : « La chaleur montait d’un coup et nous mettait tout de suite dans l’ambiance ! Si nous avions tourné sur fond vert, j’aurais dû tout imaginer. Dans ces conditions, je n’avais finalement presque plus rien à jouer et, quand je portais Camille Lou, il fallait vraiment que je fasse attention aux flammes pour ne pas lui brûler les cheveux ! C’était à la fois plus facile et plus intense ».

Notre sélection vidéo