Gros malaise sur le plateau de RTL TVI: le comportement étrange de Linda de Suza n’est pas passé inaperçu (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran - RTL

La chanteuse de 71 ans était hier en Belgique pour assurer la promo de son spectacle « Carte postale du Portugal », qui sera joué le 21 mars à la Madeleine, à Bruxelles. Elle y partagera la scène avec Pedro Alves et Mara Pedro, la princesse du fado. Linda de Suza nous replonge immédiatement dans les années 70 et 80.

Invitée dans plusieurs émissions de RTL elle n’a malheureusement pas fait une bonne impression aux téléspectateurs, comme le relate le Ciné Télé Revue. La journée a été compliquée pour les journalistes et les animateurs qui ont été amenés à l’interviewer. C’est Jean-Michel Zecca qui a ouvert la marche en la recevant en direct dans son émission sur Bel RTL, de 9 h à 10 h. On a ressenti des grands moments de solitude de la part de l’animateur qui a pourtant toujours l’air très à l’aise avec ses invités. Les réactions imprévisibles de la chanteuse l’ont pourtant déstabilisé !

Et pour cause, Linda ne s’est pas privée de faire quelques doigts d’honneur, en oubliant que même à la radio, elle est filmée.

Un peu plus tard, c’est Alix Battard qui la reçue sur le plateau de RTL « avec vous » juste après le JT de 13 h. Elle a dû contenir ses émotions face à cette dame qui s’est braquée dès la première question, alors qu’Alix expliquait qu’on ne l’avait plus vue depuis longtemps : « Qu’est-ce que vous appelez très longtemps ? », a lâché l’interprète de « La valise en carton ». Une question plus tard, la chanteuse se met à faire le signe de croix en lançant « Oh Seigneur » et en partant ensuite dans des explications qui n’ont rien à voir avec la question qui lui a été posée. « Pourquoi il y a des gens qui aiment faire du mal à ceux qui sont heureux ? », s’étonne-t-elle ainsi quand Alix Battard lui demande d’évoquer ses plus grands succès.

Heureusement, la journaliste de RTL a gardé son sang-froid et son sourire tout au long de l’interview.

Notre sélection vidéo