Une étude révèle que les grandes catastrophes, comme un attentat ou la crise économique, augmentent le nombre de naissances de petites filles!

Le stress de la maman nuit au fœtus.
Le stress de la maman nuit au fœtus. - 123RF

Ce fut notamment le cas lors des attentats du 11 septembre 2001, le tremblement de terre d’une magnitude de 7,9 au Chili en 2005 ou encore la crise économique qui a marqué les années 2000. Ces drames ont, en effet, fait exploser le nombre d’accouchements prématurés et le nombre de naissances de petites filles.

Voici ce qui explique une telle influence.

► Ces événements augmentent également le nombre de fausses couches...

► Attention, un problème auquel vous êtes peut-être confronté peut avoir les mêmes effets !

Notre sélection vidéo