Franky Vercauteren ne veut pas accabler ses attaquants pour le manque de buts: «Toute l’équipe doit pouvoir marquer» (vidéo)

Vidéo
©Photonews
©Photonews

Le Sporting d’Anderlecht se déplace à Ostende ce dimanche pour le compte de la 17e journée de championnat de Belgique. En marge de cette rencontre, Franky Vercauteren s’est présenté en conférence de presse ce vendredi. Il a notamment donné des nouvelles de son noyau et surtout de Kompany, Trebel et Sandler, qui ont fait leur retour à l’entraînement collectif.

« Ils ont presque tout fait, mais nous verrons bien après les entraînements d’aujourd’hui et demain s’il n’y a pas de souci », a indiqué le coach des Mauves. « On doit attendre la dernière minute pour prendre une décision pour dimanche. Ils sont absents depuis longtemps, donc on doit prendre ça en considération surtout que nous avons trois matches à jouer en une semaine. » Concernant le cas précis de Kompany, Vercauteren indique attendre le signal du joueur pour le reprendre dans sa sélection. « Nous verrons samedi ou dimanche comment il se sent. C’est à lui de prendre la décision, mais j’espère une réponse positive. Il est prêt oui, mais ça fait plusieurs semaines qu’il n’a plus joué donc il lui manque forcément quelque chose. »

Une « Chadli-dépendance »

Anderlecht a signé un cinquième partage blanc la semaine dernière face à Courtrai. Une panne offensive pointée du doigt, avec seulement 19 buts inscrits en 16 rencontres. « On s’attarde toujours sur les attaquants, mais combien de buts doivent marquer les défenseurs centraux ? Et les médians ? Les flancs ? », commente Vercauteren. « Selon moi, un défenseur central doit être capable de mettre 2, 4 ou 6 buts par saison. C’est toute l’équipe qui doit pouvoir marquer, pas juste les attaquants. »

Au-delà de ce faible ratio, une certaine dépendance à Nacer Chadli semble s’être installée à Anderlecht. Le Diable rouge est en effet impliqué dans 55 % des buts inscrits par le club cette saison. « La Juventus n’est-elle pas dépendante de Ronaldo ? Le Barça de Messi ? Chaque équipe a ce genre de joueur. Ce sont des gars que tout le monde attend et ce n’est pas facile d’en trouver. On ne va pas se plaindre d’avoir Chadli, mais c’est vrai que nous devons étendre cette efficacité à tout le groupe. »

Notre sélection vidéo