Vincent Kompany après la défaite 3-2 d’Anderlecht à Ostende: «Il n’y a pas à faire de compromis, ce n’est pas ce que je veux» (vidéo)

Vidéo
©Photonews
©Photonews

Vincent Kompany faisait son retour sur la pelouse ce dimanche. Malheureusement, il ne pourra pas le célébrer avec une victoire puisqu’Anderlecht s’est incliné 3-2 sur la pelouse d’Ostende.

« Les supporters ont raison d’être frustrés et fâchés », a réagi le défenseur des Mauves au micro de la Pro League. « J’ai le même sentiment qu’eux, à la différence que je suis sur le terrain pour changer la donne. Ça ne nous réussit pas. On a trop de hauts et de bas. Au cours du match, on a eu de bonnes impressions mais aussi des moments de flottements. La qualité n’est pas suffisante. Collectivement, on a tous un peu notre responsabilité. Le 2e but, j’accepte d’être responsable. Mais comme je dis depuis le début, dès que je suis sur le terrain et qu’on encaisse, il est pour moi. Ce sera toujours de ma faute. Mettez donc les trois du jour sur moi, pas de problème. »

Malgré la défaite, le capitaine des Mauves reste toujours aussi convaincu que le club suit la bonne voie. « Tout le monde doute de notre style de jeu. On a décidé de suivre une certaine trajectoire. À nous de rectifier, il n’y a pas de compromis à faire. Sinon, on retombe dans ce qui nous a menés à cette position difficile : balancer des longs ballons, être pragmatique. Moi je ne suis pas d’accord, ce n’est pas ce que je veux. »

Et il assure que Franky Vercauteren l’a conforté dans son idée. « Notre approche est la même. L’ambition, l’idéologie est identique. Il a renforcé ce qu’on voulait faire. Chacun est courant de comment ça fonctionne. Il faut continuer à croire en nos convictions et aller à fond. Si on doute, il faut s’arrêter. »

Notre sélection vidéo