Philippe Albert: «Les Anderlechtois ont touché le fond»

@Belga
@Belga

Anderlecht battu à Ostende après huit matches sans défaite, inquiétant ?

« Sortir de la double confrontation face à Courtrai et Ostende avec un bilan d’un point sur douze, c’est anormal. Le premier restait sur quatre défaites et le second n’avait plus gagné depuis fin août. On pensait qu’il y aurait de vraies améliorations avec l’arrivée de Vercauteren mais ce n’est pas le cas. Ce dimanche, c’était encore compliqué tant sur le plan offensif, avec peu d’occasions franches, que défensif, malgré le retour de Kompany, avec des buts encaissés bêtement. Comment est-ce possible de donner une balle en retrait à un gardien qui est en train de remettre ses gants ? En début de match, tu mets ton adversaire en confiance avec un but gag. La confiance justement, les Anderlechtois en manquent et plusieurs ont touché le fond. Le sursaut d’orgueil ne fait pas oublier tout ce qui a été mal fait pendant 80 minutes. La sixième place s’éloigne et une saison sans Playoffs 1 serait catastrophique. »

> Le Standard manque de réalisme et s’en sort en fin de match. Pourquoi? Où Charleroi, victorieux six fois en sept matches, s’arrêtera-t-il? Il répond aussi à ces interrogations sur nos éditions digitales.

Notre sélection vidéo