Accord entre J.-P. Lutgen et la Région dans le dossier du parking:«je me réjouis», déclare l’entrepreneur bastognard

Accord entre J.-P. Lutgen et la Région dans le dossier du parking:«je me réjouis», déclare l’entrepreneur bastognard

Résumons brièvement les faits : en février dernier, la chambre des mises en accusation de Liège déboutait la demande de Jean-Pierre Lutgen, le CEO d’Ice-Watch, alors que ce dernier souhaitait poursuivre Philippe Collignon, premier échevin de Bastogne, qu’il accusait de manigances à l’encontre de son projet de parking en pavés à côté du siège social d’Ice-Watch à Bastogne, ce que le principal intéressé à toujours réfuté.

Dans la foulée, la chambre des mises en accusation renvoyait l’entrepreneur bastognard devant le tribunal correctionnel pour ces infractions urbanistiques mais également pour un fait d’outrage à un agent de l’urbanisme. Une décision qui avait satisfait la commune de Bastogne, qui avait notamment comparé Jean-Pierre Lutgen à un « arroseur arrosé ».

L’affaire était passée une première fois devant le tribunal correctionnel d’Arlon au début du mois de septembre.

Un accord a été trouvé entre l’entrepreneur bastognard et le Région Wallonne.

Contacté, Jean-Pierre Lutgen s’est dit « réjouis de cet accord ».

Notre sélection vidéo