Des poursuites judiciaires sont prévues après la rave party aux sources de Spontin

Des poursuites judiciaires sont prévues après la rave party aux sources de Spontin

Les poursuites seront liées à l’organisation générale de l’événement. « On va d’abord voir avec la police quelles infractions ont été commises mais ça sera surtout pour l’organisation, sans autorisation, d’un événement sur l’espace public », a précisé le bourgmestre. « Il y aura des poursuites dans la mesure du possible en fonction des identités que nous avons. » Des barrières Nadar et des lampes clignotantes placées par la commune pour sécuriser les lieux durant l’événement manquent par ailleurs à l’appel. « Cela sera facturé également » aux organisateurs.

Le bourgmestre d’Yvoir a par ailleurs réalisé un état des lieux lundi matin. A ce niveau là, aucune poursuite judiciaire ne sera engagée. Les organisateurs « terminaient de nettoyer le site lundi matin et avaient rassemblé tous les sacs poubelle à un endroit. Ils cherchaient une firme pour l’enlèvement par conteneurs. Les bas-côtés de la route étaient par ailleurs propres à 95 %. Nos ouvriers communaux reviendront contrôler cela mardi matin. Quant aux dégâts sur le site, c’est plus compliqué car il s’agit d’un endroit abandonné qui était déjà en mauvais état et où il y avait déjà des dépôts de déchets », a signalé Patrick Evrard.

Notre sélection vidéo