Les ouvriers de la SWDE arrachent le mauvais câble, Françoise se retrouve sans téléphone et sans internet pendant trois jours à Wanze!

La pharmacienne Françoise Badot a été lourdement impactée par la panne.
La pharmacienne Françoise Badot a été lourdement impactée par la panne. - M-Cl.G.

La pharmacienne wanzoise de la chaussée de Tirlemont, Françoise Badot, ne décolère pas. Elle s’indigne du temps de réaction de Proximus après la panne survenue vendredi : « 3 jours pour effectuer des réparations, c’est inadmissible ! Surtout lorsque cela impacte un secteur comme celui de la santé », fulmine-t-elle.

L’accident à l’origine de cette panne s’est produit aux alentours d’11h30. Des ouvriers de la SWDE qui travaillaient sur le chantier de remplacement des canalisations à Vinalmont ont arraché un câble de Proximus, privant les abonnés du quartier (de la rue des Vallées, Emile Vandervelde et une partie de la chaussée de Tirlemont) de téléphone, d’internet et, pour certains, de télévision. Soit 25 personnes, dont Françoise Badot...

► La pharmacienne pousse un coup de gueule  : « C’est quand même déplorable... »

► Le manque à gagner de la Wanzoise s’élève à plusieurs centaines d’euros  !

Proximus se défend.

Notre sélection vidéo