La déroute à Ostende a laissé des traces à Anderlecht: les réunions se sont succédé à Neerpede ce lundi

©News
©News

En l’absence de Marc Coucke, qui avait déjà dialogué avec Michael Verschueren dimanche soir, plusieurs réunions se sont déroulées que ce soit entre Verschueren, Kompany et Vercauteren mais également avec certains cadres pour essayer de comprendre, analyser et surtout trouver des solutions avant le match à Mouscron en Coupe, jeudi, et la venue de Charleroi trois jours plus tard.

Avant ces deux rencontres, dont la première revêt une importance capitale pour sauver les meubles, Verschueren et Kompany – et sans doute l’un ou l’autre joueur – rencontreront le « Fan Board ». Contrairement à ce que laissent penser les circonstances, ce rendez-vous était prévu de longue date. Forcément, il aura un caractère plus tendu étant donné que le Sporting est à sept longueurs de Zulte Waregem, actuel sixième.

Une autre branche des supporters – le « noyau dur » – a décidé de ne plus parler avec les dirigeants bruxellois. Sans doute parce qu’ils en ont assez d’entendre des mots et de ne voir aucun changement sur le terrain. Des fans qui pourraient perdre patience en cas de nouvel échec à Mouscron, jeudi soir.

Notre sélection vidéo